Foire aux questions

Quelle est la définition de la constipation occasionnelle ?

La constipation se définit par la diminution de la fréquence des selles au-dessous de 3 par semaine. Cette définition ne constitue pas une règle absolue. En effet, la durée habituelle du transit (cheminement des aliments tout au long de l’intestin) et donc la fréquence des selles varient largement d’un individu à l’autre. Il est donc important de prendre en compte la sensation de malaise ou les troubles associés à ce ralentissement du transit.

Quelles sont les causes de la constipation occasionnelle ?

Les causes de la constipation occasionnelle sont :

  • les voyages, changements de nourriture, décalage horaires
  • l’alimentation trop riche en graisse ou en sucre ou trop pauvre en fibres
  • la sédentarité, l’alitement et le manque d’activité
  • le stress
  • le fait de retarder l’évacuation des selles
  • l’absorption régulière de laxatifs – accoutumance
  • le manque d’hydratation
Quelle est la posologie de Grains de Vals 12,5 mg, le comprimé enrobé ?

La dose habituelle est de 1 à 2 comprimés par jour par voie orale, les comprimés doivent être avalés avec un verre d’eau. Ce médicament doit être pris avant le repas du soir.
Ne pas dépasser 8 à 10 jours de traitement.

À partir de quel âge peut-on prendre Grains de Vals 12,5 mg, le comprimé enrobé ?

Médicament réservé à l’adulte. Ne pas utiliser avant 15 ans.

Quelle est la composition de Grains de Vals 12,5 mg, le comprimé enrobé ?

La substance active est le Séné 12.5mg par comprimé enrobé.

Comment agit Grains de Vals 12,5 mg, le comprimé enrobé ?

Comme tout laxatif stimulant, Grains de Vals agit directement sur la muqueuse intestinale et l’ensemble des mouvements péristaltiques (il diminue la réabsorption d’eau et d’électrolytes dans le côlon et augmente les contractions de la muqueuse intestinale).

Quelle est la durée de traitement à ne pas dépasser ?

Ne pas dépasser 8 à 10 jours de traitement.
L’utilisation d’un laxatif doit être la plus courte possible et rester occasionnelle.