Définition, symptômes et causes

Définition

La constipation occasionnelle se définit par la diminution du nombre de selles par semaine et la difficulté à les évacuer.

La durée habituelle du transit (cheminement des aliments tout au long de l’intestin) et donc la fréquence des selles varient largement d’un individu à l’autre (entre 3 par jour et 3 par semaine). Il est donc important de prendre en compte la sensation de malaise ou les troubles associés à ce ralentissement du transit.

Symptômes

Les symptômes varient d’un individu à l’autre. Il est donc important de faire attention aux différents troubles associés à ce ralentissement du transit :

  • Diminution de la fréquence des selles : moins de 3 par semaine
  • Difficultés et douleurs lors de l’émission des selles
  • Emission de selles compactes, sèches, dures et de petit volume
  • Douleurs abdominales
  • Crampes
  • Ballonnements
  • Sensation d’intestin plein (empêchant de s’alimenter)

Les causes

La constipation occasionnelle provient souvent du changement des habitudes quotidiennes.

Les voyages,
changements de nourriture,
décalages horaires
L’alimentation trop riche en graisse et/ou en sucre et/ou pauvre en fibres
La sédentarité, l’alitement et le manque d’activités physiques
Le stress
Le fait de retarder
l’évacuation des selles
Le vieillissement
Le manque d’hydratation
Les changements hormonaux
(ménopause)

Attention, la prise prolongée d’un laxatif peut entraîner une situation de « dépendance » avec besoin régulier de laxatifs, nécessité d’augmenter la posologie et constipation sévère en cas de sevrage. L’utilisation d’un laxatif doit être la plus courte possible et rester occasionnelle.

Informez-vous et découvrez nos conseils